© EB OTI Aubagne

Chemin des Fées de l'Huveaune

Un parcours enchanteur

Pour réenchanter la vallée de l’Huveaune, cinq sculptures féminines sont positionnées au fil de l’eau.

Leurs noms sont inspirés des mythes et légendes du fleuve ou de son territoire.

Le chemin des fées

Le « Chemin des fées » suit le parcours de l’eau, le long de la vallée de l’Huveaune.

L’Huveaune est un fleuve côtier qui prend sa source dans le massif de la Sainte-Baume et se jette à Marseille dans la mer Méditerranée.

Soucieuse de valoriser le patrimoine naturel et culturel de l’Huveaune et de renforcer les liens entre les habitants des quartiers et des communes que traverse le fleuve, l’association Rives et Cultures a passé commande d’une œuvre aux artistes Lucy & Jorge Orta.

Les artistes ont imaginé un parcours de sculptures qui signalent la présence de l’Huveaune sur quatre communes : Saint–Zacharie, Auriol, Aubagne et Marseille.

 

  • Marie, la fée de la source : Les Martelières, 83640 Saint-Zacharie
  • Ubelka, la fée du pont : Moulin Saint-Claude, 13390 Auriol
  • Manon, la fée des berges : Parc de l’Ilot des Berges, 13400 Aubagne
  • Gyptis, la fée du vieux moulin* : Parc du vieux moulin, 13010 Marseille
  • Ophélie, la fée du lac : Parc Borély – 13008 Marseille

* À noter : Gyptis, la fée du vieux moulin, a été supprimée temporairement.

Les artistes

Avec les « Fées de l’Huveaune », les artistes Lucy et Jorge Orta ont réalisé une interprétation contemporaine de l’histoire du fleuve.

Ces fées rêveuses ou actives, mélancoliques ou déterminées, investissent les lieux comme des genii loci (esprits des lieux) et tissent un lien inédit entre le passé et le présent.
Elles invitent à découvrir l’Huveaune à travers d’autres récits et à inventer de nouvelles formes de vivre avec elle.
En se référant également au cycle universel de l’eau, le Chemin des fées vise à sensibiliser le public aux questions environnementales liées au devenir du fleuve, posant ainsi la question de la gestion de l’eau dans l’avenir, ici comme ailleurs.

Les cinq fées ont été inaugurées en 2013, à l’occasion de « Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture ».