13SN000228_1.jpg

Le Regagnas

Massifs et montagnes à Aubagne
  • Situé à l’extrémité Est du département, le massif du Regagnas se prolonge sur le département voisin du Var. Il est encadré au Nord par les massif du Concors et de la Sainte-Victoire, à l’Ouest par les Collines de Gardanne, et au Sud par l’Etoile et le Garlaban ainsi que la partie Sud du massif de la Sainte-Baume.

    D’un point de vue topographique la partie centrale du massif du Regagnas peut s’apparenter à un relief de plateau d’inclinaison Nord et entaillé de vallons d’orientation...
    Situé à l’extrémité Est du département, le massif du Regagnas se prolonge sur le département voisin du Var. Il est encadré au Nord par les massif du Concors et de la Sainte-Victoire, à l’Ouest par les Collines de Gardanne, et au Sud par l’Etoile et le Garlaban ainsi que la partie Sud du massif de la Sainte-Baume.

    D’un point de vue topographique la partie centrale du massif du Regagnas peut s’apparenter à un relief de plateau d’inclinaison Nord et entaillé de vallons d’orientation globalement Nord-Sud, certains étant relativement larges et pouvant être cultivés, comme à Kirbon. Le plateau est bordé au Sud par la ligne de crête formée par la Montagne de Regagnas, à l’exposition Nord très marquée et surplombant notamment la commune de la Bouilladisse. Cette ligne de crête se prolonge en direction du Nord-Est jusqu’aux Monts Auréliens dans le Var. La partie Est du massif du Regagnas est ainsi marquée par un relief aux versant prononcés d’orientation Nord-Ouest et Sud-Est. A noter une deuxième ligne de crête qui se dessine tout à fait au Sud de la commune de Trets, séparée de la première par la dépression du Clos de Barry.



    Le climat sur le massif du Regagnas est de type méditerranéen provençal. Il est caractérisé par un ensoleillement important, une sécheresse estivale marquée, une température moyenne annuelle élevée, et par la fréquence du mistral (dévié par Sainte-Victoire) et, à un moindre niveau, des vents de secteur Sud-Est et Sud-Ouest.



    D’un point de vue paysager, le massif du Regagnas constitue une transition entre la Sainte-Victoire et la Sainte-Baume. Ses reliefs en belvédère forment une limite visuelle au pays d’Aix. Fortement boisé, son versant Nord présente une certaine sensibilité externe, particulièrement visible depuis l’ensemble de la plaine de l’Arc jusqu’aux contreforts de Sainte-Victoire. A noter également la persistance de terroirs de piémont encore cultivés avec prédominance de la vigne (zone d’AOC Côtes de Provence).

    Le versant Sud est plus discret et lointain les premiers plans obstruent souvent des vues plus lointaines sur la haute chaîne du massif. Ce versant … des sites d’une grande typicité : anciennes fermes avec terres cultivables, petites chapelles, …

    Le massif du Regagnas abrite une activité d’élevage relativement développée. En 2002, une étude réalisée par le CERPAM recensait plusieurs troupeaux sur le massif : deux élevages professionnels de ruminants sur la Barque (700 brebis viande) et Trets (70 chèvres et brebis laitières), ainsi que trois troupeaux ayant une activité pastorale sur le site à Peynier (30
    chèvres et boucs castrés), Fuveau (1 000 brebis d’un troupeau transhumant basé à Alleins) et Trets / Fuveau (120 brebis laitières d’un troupeau herbassier basé à Saint-Savournin).

    L’activité équestre est également très présente, mais concerne toutefois principalement les zones de plaines en périphérie de massif, où les parcs sont installés. Le massif forestier constitue pour cette forme d’élevage un lieu de passage (randonnée) plus que de pâturage.

    Bien qu’ayant connu une certaine régression du fait de l’urbanisation notamment, l’activité agricole dans son ensemble reste assez présente dans la vallée de l’Arc, et ponctuellement dans le massif grâce notamment à la présence de domaines viticoles. La dynamique agricole locale est favorisée par l’existence de plusieurs AOC et labels : plusieurs propriétés viticoles bénéficient de l’AOC Côtes de Provence, périmètre AOC Huile d’olive d’Aix-en-Provence, miel et herbes de Provence label rouge.



    La fréquentation par le public est relativement diffuse sur le massif et s’effectue le long des pistes et sentiers existants. A noter l’augmentation constante de la fréquentation du massif par les VTTistes, seuls ou en groupe, celui-ci étant réputé pour ses parcours sportifs et de descente.

    On soulignera enfin le développement particulièrement important de l’urbanisation, l’accroissement de la population étant sur le secteur bien supérieur à la moyenne départementale. L’habitat, de type pavillonnaire, a souvent été implanté de manière diffuse en milieu naturel ou en milieu agricole, augmentant ainsi les risques feu de forêt, même si cette urbanisation diffuse semble aujourd’hui connaître un certain ralentissement.
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Le Regagnas :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Le Regagnas, soyez le premier à en laisser un !