13SN000009_1.jpg

Chaîne de l'Etoile

Massifs et montagnes à Aubagne

  • Situé dans le quart Sud-Est du département, les massifs de l’Etoile et du Garlaban ceinturent pour une large part les agglomérations de Marseille et Aubagne, situées au Sud. Ils sont bordés au Nord par les massifs de l’Arbois, du Montaiguet, des Collines de Gardanne et du Regagnas, à l’Est par la vallée d’Aubagne et à l’Ouest par l’autoroute A7, le séparant du massif de la Côte Bleue.

    Ces deux massifs sont séparés par la route départementale D908.

    Le massif de l’Etoile forme un arc de cercle constitué d’une crête marquée d’orientation Est-Ouest de 14 km sur 7,5 km : il culmine à 778 mètres à la tête du Grand Puech, alors que le point le plus bas se trouve au Sud du vallon Dol à 172 mètres d’altitude. Il se prolonge au Sud-Est par le massif du Garlaban, qui constitue un massif de forme circulaire et dont le point culminant est le Plan de l’Aigle à 729 m, le point le plus bas étant la vallée de l’Huveaune à 120 m. De par leurs pentes souvent fortes, les nombreux vallons d’orientation Nord-Sud (et Est-Ouest dans le partie orientale), entaillant les reliefs, rendent difficiles les interventions des moyens de lutte terrestres. Le massif constitue une véritable barrière naturelle au relief très vallonné, aux portes de l’agglomération marseillaise.

    De par son relief, et son orientation générale Est-Ouest, l'ensemble formé par les massifs de l’Etoile et du Garlaban est soumis à un fort effet de masque avec un contraste très net entre adret et ubac.

    Les versants Sud de l’Etoile et du Garlaban sont soumis à un climat méditerranéen typique.

    Le versant Nord abrite un micro-climat plus frais et plus humide (températures plus faibles, précipitations plus abondantes et sécheresse estivale plus courte). …

    Le massif de l’Etoile présente de forts contrastes provoqués par un relief marqué et un fort gradient altitudinal, avec une certaine richesse de peuplements en versant Nord (Pin d’Alep, Pin sylvestre, souvent âgé et en limite de son aire de répartition, voire même un peuplement de Pin noir, ainsi que du Chêne pubescent), contrastant avec la pauvreté des peuplements du versant Sud. Les peuplements forestiers y sont dominés par des Pins d’Alep denses et situés principalement dans les fonds de vallon non incendiés. Les garrigues à ajonc de Provence ou à Chêne kermès et Romarins (terrains incendiés) couvrent les plateaux et versants à sols superficiels, conséquence des contraintes climatiques, pédologiques et de la pression des feux. La surface boisée sur l’Etoile est de 5 176 ha, soit 58,46 % de la surface d’espace naturels.

    Les massifs de l’Etoile et du Garlaban constituent une barrière naturelle entre les agglomérations de Marseille, Aix, Gardanne et Aubagne, ce qui marque fortement la dynamique urbaine des communes qui l’entourent. Les piémonts de ces massifs sont ainsi soumis à une pression foncière très forte du fait de leur position périurbaine. Cette pression fait apparaître très nettement l’absence de zone de transition entre l’urbanisation dense et le milieu naturel.

    En tant que massif périurbain, poumon vert pour les agglomérations de Marseille et d’Aubagne et les communes qui l’entourent, le massif de l’Etoile et du Garlaban joue un rôle social fort. La fréquentation est estimée à 250 000 visiteurs/an, essentiellement de proximité du fait de la relative confidentialité des accès.

    Il abrite de nombreux sites historiques ou prestigieux : oppidums, oratoires, couvent de Notre-Dame des Anges, le Pilon du Roy, le Garlaban.



    L’ensemble des deux massifs est dans le périmètre Natura 2000 du site Etoile-Garlaban.
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Chaîne De L'etoile :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Chaîne De L'etoile, soyez le premier à en laisser un !